Qu’est-ce que la déscolarisation ?

Quand son enfant fait face à des difficultés à l’école, on ne sait plus trop vers qui se retourner tellement les différents interlocuteurs (Principal, conseillers en tout genre et médecins) se renvoient la balle et font parfois les sourds. Un pédopsychiatre a voulu mettre les choses au point et expliquer de quoi il retourne quand on parle de déscolarisation.

Le café des convivialités et des savoirs accueillait Djamel Bouriche, pédopsychiatre au CMP Marseille-nord, pour une rencontre autour de la déscolarisation. Devant un public très varié, le médecin a tenté de démystifier le malaise que rencontrent les parents quand son enfant ne veut plus aller à l’école. Être confronté à des cultures différentes, le poids de notre culte de la performance, les stress rencontrés sont nombreux et dévastateurs.

Ce syndrome est en réalité la somme de plusieurs malaises rencontré partout dans son environnement. Autant sur le plan familial que psycho-sociale, le pédopsychiatre a donné toute les pistes qu’il a pu trouver sur le terrain. Les questions furent nombreuses, et le discours a débordé en débat. La déscolarisation n’est certes pas à prendre à la légère mais l’on retiendra qu’il faut beaucoup de temps aux mal-être pour s’en aller.