Agenda

Calendrier

« avril 2020
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
 
Voir le plan des quartiers

Le bonheur est-il dans la consommation ?

Mercredi 11 avril se déroulait à l’Alcazar une conférence sur la place qu’occupe la consommation dans nos vies. Trois spécialistes étaient présents pour nous présenter leurs travaux et leurs réflexions sur ce sujet.

Le maître de conférence et chercheur Grégory Lo Monaco nous présentait dans un premier temps l’influence des marques et des logos dans notre société, mais aussi sur l’effet de groupe. Il apparait que nous sommes bien plus influençables que nous ne pourrions le croire, une personne arborant un logo d’une grande marque de vêtement nous apparaitra plus digne de confiance qu’une personne arborant un vêtement simple.

La directrice du centre d’information et d’orientation de la Belle-de-Mai Patricia Coste a mené une étude dans deux lycées très différents : le Lycée Victor Hugo et le lycée Marseilleveyre. Même si le premier est réputé pour être plus difficile que le second, les résultats de l’enquête restent semblables sur plusieurs points. Les lycéens d’aujourd’hui sont conscients de leur niveau de consommation, d’acheter des choses parfois futiles ou uniquement dans le but d’impressionner.

Enfin, le psychanalyste Pierre Legendarme nous met en garde contre la culture du profit de la société de consommation. En effet, à tout vouloir rentabiliser notre société n’hésite plus à détruire son patrimoine pour produire encore plus de richesse. Le spécialiste rappelle l’importance de la frustration dans le développement de l’enfant, et le rôle des parents dans le refus de cette société du « tout, tout de suite ».

Le bonheur n’est certainement pas dans la consommation, mais elle est inhérente à notre société. La seule façon d’échapper aux stratégies des publicitaires est de devenir des consommateurs raisonnés, capable de vivre sans surconsommer.

Les autres articles